Gros plan sur un pneu de voiture d'occasion en bon état

Voiture d’occasion : vigilance sur les pneus !

L’achat d’une voiture d’occasion est souvent le choix qui s’impose lorsqu’on doit acquérir un nouveau véhicule avec un budget limité. Néanmoins, dans ces cas-là, l’acheteur a tout intérêt à se montrer vigilant pour éviter les mauvaises surprises qui pourraient, finalement, lui coûter cher. Si on pense souvent à regarder le moteur ou les freins d’une voiture avant de l’acheter, les pneus ne font pas toujours l’objet de vérifications très poussées. Et pourtant, vous auriez tort de négliger de contrôler vos pneus lors de l’achat d’une voiture d’occasion !

Pneus voiture d’occasion : que contrôler ?

Plusieurs critères permettent de déterminer si des pneus sont en bon état ou non, notamment :

  • L’usure des pneumatiques : légalement, la structure des pneus ne doit pas être inférieure à 1,6 mm. Mais si vous achetez une voiture d’occasion, mieux vaut que vous soyez loin de cette limite pour ne pas avoir à changer vos pneus peu de temps après ;
  • La différence d’usure entre les pneus : toujours selon la loi, la différence d’usure entre les pneus situés sur un même train ne doit pas être supérieure à 5 mm. Si vous constatez un écart plus grand, il y a peut-être anguille sous roche : renseignez-vous pour savoir si les pneus ont été changés récemment ou si la voiture a eu un problème d’équilibrage par exemple ;
  • La présence d’hernies, de craquelures ou de déchirures : comme pour l’usure des pneus, la présence d’anomalies est non seulement dangereuse mais aussi interdite par la loi ;
  • La pression des pneus : idéalement, essayez de faire plusieurs contrôles au cours de plusieurs visites espacées dans le temps. Si vous constatez par exemple que les pneus sont sous-gonflés à chaque fois, il y a peut-être un problème.

Si besoin, n’hésitez pas à négocier le prix de votre voiture d’occasion pour compenser l’achat de pneus neufs. Néanmoins, rappelons que pour vendre une voiture, le propriétaire doit avoir réalisé un contrôle technique au cours des 6 derniers mois. En toute logique, celui-ci doit comporter un examen des pneumatiques de la voiture.

Roue de secours et pneus hiver

Autre point à ne pas oublier lorsque vous contrôler les pneus d’une voiture d’occasion : penser à vérifier TOUS les pneus de la voiture ! En premier lieu, on pense notamment à la roue de secours. Bien que sa présence ne soit pas obligatoire, elle reste tout de même vivement conseillée en cas de crevaison. Pensez à vérifier non seulement s’il y en a une, mais aussi dans quel état elle se trouve. Il serait dommage que vous payiez le prix fort pour un pneu finalement hors d’usage !

Selon la région où vous vivez, il peut également être nécessaire de posséder un jeu de 2 ou 4 pneus hiver. Si vous achetez votre voiture près de votre lieu de résidence, il est fort probable que le vendeur soit déjà équipé en pneu hiver. Posez-lui la question et, si besoin, voyez s’il peut vous faire un prix si vous lui offrez d’acheter ses pneus neige avec sa voiture. Notez toutefois que le prix sera sans doute plus élevé si les pneus sont déjà montés sur jante. Là encore, n’oubliez pas de contrôler l’état des pneus hiver avant de les acheter.

Source image : Pexels

Tags :