Trajets occasionnels : louer ou acheter une voiture d’occasion ?

Lorsqu’on est amené à effectuer des trajets occasionnels, il est important de s’interroger sur la rentabilité de l’utilisation d’une voiture. De l’entretien aux frais de carburants, sans oublier l’assurance, plusieurs éléments sont à prendre en compte dans le coût réel d’un véhicule. Dans ces conditions, est-il plus intéressant de louer ou d’acheter une voiture d’occasion ?

Les principaux points à prendre en compte en fonction de son mode de vie

Il n’existe pas de règles spécifiques dans ce domaine, car le choix entre location ou achat dépend des habitudes de chaque conducteur. Au-delà de la fréquence d’utilisation, il convient de prendre en compte d’autres critères d’appréciation :

  • les solutions de mobilité annexes employées ou disponibles : transports en commun, covoiturage ;
  • la proximité de son lieu de travail, des commerces ou des services urbains ;
  • la périodicité de la conduite : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle… ;
  • le prix de l’investissement.

Pour ce dernier point, il faut intégrer le coût du certificat d’immatriculation, l’assurance, le carburant, ainsi que l’entretien. À noter que le prix d’une voiture d’occasion peut encourager à se tourner vers l’achat pour disposer d’une gamme de véhicules supérieure à un tarif plus accessible. Par exemple, une BMW de guercoetauto.com ou une Alfa Romeo avec un kilométrage modéré.

Les spécificités d’un contrat de location pour un véhicule

En ce qui concerne la location, on distingue les contrats de courte et de longue durée. Pour le premier cas, il s’agit d’un besoin ponctuel, voire exceptionnel, car les contrats sont généralement compris entre 1 et 30 jours. Certains prestataires proposent des offres modulables jusqu’à 6 mois. À partir de 12 mois, on parle alors de contrat longue durée. L’engagement peut s’étendre jusqu’à 60 mois. La location demeure intéressante pour simplifier la gestion de son budget auto et déléguer l’entretien du véhicule au loueur. Il faut néanmoins considérer la disponibilité des véhicules et l’évolution tarifaire en fonction de la période souscrite et de l’affluence des demandes.

L’achat d’occasion : l’option tranquillité en sollicitant un professionnel

L’achat d’un véhicule d’occasion s’adapte aussi à une utilisation ponctuelle. Cette possibilité offre davantage d’autonomie pour son usage. En plus de tarifs modérés pour le marché de l’occasion, il existe des solutions de financement adaptées. À noter que la perte de valeur observée pour un modèle neuf est nettement moindre sur son équivalent d’occasion, car une décote a déjà été réalisée par rapport à son état et son ancienneté. Quand on sollicite un professionnel, tel que www.guercoetauto.com, le client bénéficie de garanties et d’un service après-vente en cas de panne ou de dysfonctionnements.

Tags :