Quel entretien pour une voiture d’occasion ?

Après l’acquisition d’une voiture d’occasion, vous devez l’entretenir pour assurer sa fiabilité et sa longévité mais aussi pour garantir votre sécurité, celle de vos passagers et celle des autres usagers de la route. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la révision et l’entretien d’une voiture d’occasion pour y voir plus clair.

La voiture d’occasion doit-elle être plus ou moins contrôlée qu’une neuve ?

Les points de vigilance d’une voiture d’occasion sont les mêmes que ceux d’une voiture neuve. Certains conducteurs vont cependant se dire que la voiture, plus vieille, nécessite plus d’entretien ; tandis que d’autres, au contraire, se diront qu’elle a déjà bien vécue et n’a pas besoin d’entretien, il suffira de la laisser rendre l’âme s’il s’agit d’un vieux tacot.

Mais alors qui a raison ? Un véhicule moins récent peut avoir plusieurs pièces usées, contrairement à un véhicule neuf. Cependant, une fois les pièces en questions remplacées, elles ont la même longévité que des neuves. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’aller tous les mois chez son garagiste sous prétexte que la mécanique est ancienne. Il suffit de respecter les obligations légales et de prendre soin de votre véhicule, comme s’il était neuf !

Attention tout de même si vous achetez un véhicule d’occasion de collection, ou si votre voiture est particulièrement vieille : le système entier peut être défectueux/capricieux et nécessiter des révisions plus régulières. Pour le cas d’une voiture d’occasion classique néanmoins, cela n’est pas vrai nous le rappelons.

Une inspection régulière tous les 2 mois et tous les ans

Pour que votre voiture d’occasion soit correctement entretenue, il est recommandé d’effectuer quelques contrôles régulièrement.

Tous les deux mois, vous devez contrôler le niveau d’huile, le niveau du liquide de refroidissement et le niveau du liquide lave-glace pour les compléter si besoin. Vérifiez également la qualité des pneus en contrôlant la pression et l’usure des chambres à air. Faites-les changer si besoin. Vous pouvez également emmener votre véhicule au lave-auto tous les 6-8 mois.

Puis, une fois par an, il est recommandé de faire effectuer la vidange de l’huile moteur mais aussi de remplacer le filtre à huile et les balais d’essuie-glace. Il convient également de vérifier le bon fonctionnement des feux (éclairage et signalisation) ainsi que de la batterie et des plaquettes/disques de freins.

En vérifiant régulièrement ces points, vous évitez en plus que le garagiste ne le fasse lors du contrôle technique obligatoire et vous gagnez alors quelques euros sur la facture finale.

Une révision auprès d’un centre auto tous les 2-3 ans

Il est enfin obligatoire de se rendre dans un centre auto pour réaliser le contrôle technique de son véhicule d’occasion. Selon les marques et les modèles, la périodicité des contrôles varie mais se situe souvent autour de 15 000, 20 000 voire 30 000 kilomètres.

C’est-à-dire qu’une fois ce kilométrage atteint, vous devrez faire réviser votre voiture. Il est néanmoins conseillé de se rendre dans un centre auto ou chez votre garagiste habituel tous les deux ans, même si ce kilométrage n’est pas atteint. Il faudrait en effet deux ans pour qu’une pièce automobile commence à s’user, que le véhicule soit souvent sur la route ou non. Pour une voiture parfaitement sûre, la faire réviser tous les deux ans est donc recommandé, ou avant si le kilométrage est atteint avant cette durée.

Réalisant un entretien et un contrôle complet du véhicule (niveaux de liquide, vidange, etc.) ainsi que des réparations si le cas se présente, la révision d’une voiture dans un centre auto spécialisée est également conseillée avant un long trajet comme un départ en vacances pour éviter les pannes soudaines sur la route.

Bon à savoir, vous retrouvez des indications précises sur le bon entretien de votre véhicule dans son carnet d’entretien. N’hésitez pas à vous y référer en priorité en cas de doute.

Tags :